Pour les cas urgents, nos avocats sont Disponible 24 heures sur 24 dans l'ensemble des Pays-Bas

Pour les cas urgents 24 heures sur 24, 7 jours sur 7

Affaire pénale en cours

Le thérapeute ne comparaît pas devant le tribunal (Limburger)

ROERMOND/MOLENHOEK - Un kinésithérapeute de Molenhoek qui a été détenu pendant 38 jours en 2010 après qu'un patient l'a accusé de lubricité ne comparaîtra plus devant un tribunal pénal. Le mois dernier, le parquet de Roermond a classé l'affaire à son encontre en raison d'un manque de preuves. C'est ce qu'a déclaré hier un porte-parole interrogé à ce sujet. La femme a déclaré qu'elle ne s'était plainte que de sa cheville et de son genou, mais que le physiothérapeute de Molenhoek avait effectué des massages par points de pression autour de son pubis. L'homme accusé a toujours nié ces allégations.

Son avocat Serge Weening a depuis demandé une indemnisation. Le montant demandé est plus élevé que l'indemnisation standard pour emprisonnement injustifié, car le physiothérapeute a perdu des revenus en raison des enchevêtrements.

Hier, l'avocat a déclaré qu'il était regrettable que le ministère public n'enquête pas mieux sur une affaire avant d'enfermer quelqu'un pour une longue période.

Le(s) accusé(s) dans cette affaire est (sont) assisté(s) par :

Dans les médias
avec des affaires pénales en cours

Demandes populaires :
Commencez à taper pour voir les articles que vous recherchez.